Ce classique inspiré du conte de Charles Perrault sort sur les écrans pour panoramique en 1959, sous le titre "The Sleeping Beauty", c'est le 9ème long métrage des studios Disney.

 

Il devait être la plus spectaculaire des productions Disney de l'après-guerre, et débuta dans l'enthousiasme.

 

Eyvind Earle réalisa des décors inspirés des tapisseries médiévales et peintures du début de la Renaissance, les personnages furent conçus pour s'accorder à ces décors. Certaines scènes ont été élaborées pour tirer le meilleur parti du format 70 millimètres Technirama et des potentialités de la caméra multiplane. La musique est celle du ballet de Tchaïkovsky, arrangée par Goerges Bruns

 

La Fée Maléfique est splendide, mais le héros et l'héroïne semble perdus dans des décors trop stylisés, le savoir-faire Disney n'est pas au rendez-vous. En effet, la production démarra à l'époque où Disney était absorbé par son grand projet de Disneyland. D'ailleurs, le château de la Belle au Bois Dormant est situé au centre du parc, il en est le symbole.

 

Victime d'une production mal gérée, le film attendit six ans pour être achevé et fut accueilli par des critiques négatives.

 

 

 

 

 

 

             

 

 

perso01.gif

   La Princesse Aurore
appelée Rose par les fées dans la forêt

 

perso02.gif

perso03.gif

perso04.gif

Le Roi & La Reine
Parents d'Aurore

Prince Philippe
Affronte vaillement Maléfique transformée en Dragon et reveillera la Princesse

Le Roi Hubert
Père du Prince

 

 

 

perso05.gif

 La Méchante Fée "Maléfique" et son corbeau
Jette sur le berceau d'Aurore un sort mortel pour le jour de ses 25 ans

 

perso06.gif

perso07.gif

perso08.gif

Dame Flora

Dame Pimprenelle

Dame Pâquerette

Donne le don de la beautée à la Princesse

Change le sortilège de Malefique en un profond sommeil que seul un Prince pourra éveiller au bout de 100 ans

Donne le don de la voix mélodieuse

 

perso09.gif
Samson 
 Le Fidèle destrier du Prince Philippe

 

 

 

 

 

 

Magic Disney 

Les Classiques

 Page  2

Page 3

Page 4